Service informatique a domicile, dépannage d'ordinateur pour le Val d'Oise, 95 Cergy et le Vexin

ordinateur

Uber-illegal-a-Bruxelles

Uberisation, les chauffeurs LVC bloquent Bruxelles

Cette déclaration d’ UBER

Ce jour, mercredi 24 novembre, la cour d'appel de Bruxelles a rendu un arrêt impliquant que l'injonction de cesser d'opérer, émise en 2015 à l'encontre d'UberPop (qui permettait à des particuliers de fournir des services de transport de passagers), s'applique également aux services de mobilité fournis par des conducteurs professionnels LVC

fait suite à l'ordonnance régionale de 1995 sur les services de taxis et les sociétés de location de voiture avec chauffeur. Une manifestation de chauffeurs liés à l'application Uber a perturbé la circulation sur la petite ceinture à Bruxelles, a indiqué Mobiris, le service d'information sur le trafic de l'agence régionale Bruxelles Mobilité.

https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_uber-les-tunnels-cinquantenaire-et-loi-bloques-a-la-suite-d-une-action-de-chauffeurs-uber?id=10886208

Les clients du service de livraison de nourriture Uber Eats peuvent depuis lundi commander du cannabis via leur application dans la province canadienne de l'Ontario, a confirmé un porte-parole de l'entreprise à l'agence de presse Reuters. Il s'agit d'une première pour la plateforme. Le cannabis n'est pas livré à domicile, le client doit le récupérer lui-même chez le producteur Tokyo Smoke, avec qui Uber Eats a conclu un accord de coopération.

Selon Uber, ce partenariat garantira aux adultes l'achat de cannabis légalement et en sécurité. L'entreprise considère que cela contribuera également à lutter contre le marché illégal.

https://www.lalibre.be/economie/entreprises-startup/2021/11/22/commander-du-cannabis-via-uber-eats-cest-desormais-possible-au-canada-TPH5AIOWCNFPBGQMKLM7LRCREQ/

 

En voiture ou à vélo, les livreurs Uber ne sont pas près de disparaître des villes. Après les repas et les médicaments, Uber, qui présente ses résultats mercredi soir, se lance dans la livraison d'alcool aux Etats-Unis. Le géant américain du VTC s'est offert pour 1,1 milliard de dollars (910 millions d'euros) Drizly , la plus grosse application outre-Atlantique permettant de se faire livrer chez soi bières, vins et autres spiritueux. En France, Uber vient d'annoncer, à la veille de la Saint Valentin, le lancement d'un service de livraison de fleurs dans tout l'hexagone. L'application s'associe avec Emova, le numéro un français de la distribution de fleurs, en proposant une offre de bouquets déposés à domicile.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/conso-distribution/comment-uber-se-transforme-en-empire-de-la-livraison-1289127

 

 

retour