Service informatique a domicile, dépannage d'ordinateur pour le Val d'Oise, 95 Cergy et le Vexin

ordinateur

BIOS-versus-UEFI

En Français : interface micrologicielle extensible unifiée

Le BIOS est une interface basique de bas niveau, intégralement stocké dans la carte mère et qui gère le fonctionnement de tous les composants de l'ordinateur. C'est le BIOS qui passe la main au système d'exploitation. Quand IBM et microsoft ont produit les premiers PC, le microprocesseur utilisé était le 8086 16bits. C'est pourquoi le BIOS travaille sur 16 bits et ne peut adresser qu'un mega octet d'espace mémoire. Le Bios utilise aussi le MBR ou MASTER BIT RECORD qui définit la table de partitionnement du disque dur et la localisation du système d'exploitation.

Avec les progrès technique des extensions ont été nécessaires comme les fonctions ACPI advanced configuration et power interface. INTEL finit par rendre Intel Boot Initiative disponible pour ses serveurs ITANIUM 64 bits. Finalement renommé par L'Unified EFI forum qui gére les spécifications, l'UEFI apporte des modifications majeures.

Les plus visibles, utilisation de la souris, possibilités graphiques, ne sont pas les plus importantes. Il peut gérer 32 ou 64 bits d'adressage et n'est plus dépendant de l'architecture du processeur. Avec les tables de partitions GUID, les partions bootables ne sont plus limitées a 2,2 TB et surtout offre plus d'options de démarrage et de systèmes de fichiers, comme EFI based partition. Toutefois il supporte toujours ACPI.

Pour bénéficier de l’UEFI, il faut avoir une version 64 bits de Windows (7, 8 ou 10), une carte mère avec un firmware UEFI et installer Windows en mode UEFI.

Pour que la version UEFI de Windows puisse booter au démarrage de l’ordinateur, il faut impérativement que votre disque dur utilise la table de partitionnement GPT et non plus la traditionnelle table de partitionnement MBR. Si vous avez un disque dur neuf, il vous faudra convertir votre disque dur en GPT.

Vérification: Panneau de configuration > Système et sécurité > Outils d’administration > Gestion de l’ordinateur et cliquez sur Gestion des disques.Cliquez droit sur le disque dur dont vous souhaitez connaitre la table de partitionnement et cliquez sur Propriétés.

 

Pour convertir le disque dur MBR en GPT utiliser :

GParted
La fenêtre principale de GParted s’ouvre. Nous allons créer une nouvelle table de partition, ce qui aura pour effet de supprimer toutes les partitions et toutes les données de notre disque dur. Pour cela, cliquez sur
Périphérique > Créer une table de partition…
Une fenêtre s’ouvre. Cliquez sur
Avancé et vérifiez que le type de la table partitions est bien défini sur gpt. Validez en cliquant sur le bouton Apply.

 

Diskpart
https://msdn.microsoft.com/fr-fr/library/dn336946.aspx
Schift F10
lance un terminal dans l'utilitaire d'install
En utilisant Diskpart, toutes les
données du disque dur seront supprimées. Pensez à faire une sauvegarde de vos documents !
Dans l’invite de commande Windows, saisissez les commandes suivantes :
diskpart
list disk
(notez le numéro du disque que vous souhaitez convertir)

select disk 0
detail disk (affiche les informations sur votre disque dur)
clean
convert gpt
exit

ou
DISKPART
LIST DISK
SEL DIS 0 (after confirming Windows 7 target HD #)
CLEAN
CONVERT MBR
CREATE PARTITION PRIMARY SIZE=102400 (for 100gb partition, adjust as desired)
FORMAT FS=NTFS LABEL="WINDOWS 7"
ACTIVE
EXIT
EXIT
pour revenir en partition MBR
diskpart
list disk
select disk
clean
exit

Gptgen
Gptgen est un outil pour convertir de façon non destructive des disques durs partitionnés, d’une table de partition MBR vers une table de partition GUID (GPT).

diskpart
list disk (notez le numéro du disque que vous souhaitez convertir)
exit
cd C:\gptgen-1.1
gptgen.exe -w \\.\physicaldriveX (remplacez X par le numéro du disque que vous avez noté précédemment)
Y

 

retour